Un rapport de l'exposition POUPEES : 1

de "Doll Farum Japan" vol. 40


"Doll Farum Japan" vol. 40 (Une revue publiee trimestriellement par Doll Forum Japan)

REVIEW from overseas

L'exposition POUPEES
La Halle Saint-Pierre


par Takio Sugawara (traduction francaise par lui-meme)

Une grande exposition de poupee s'ouvre a La Halle Saint-Pierre Paris du 19 janvier au 25 juillet. Je voudrais rapporter ici brievement sur cette exposition, parce que j'ai assiste au vernissage en accompagnant Yotsuya Simon.
La Halle Saint-Pierre, qui est peu conu au Japon, est un nouveau musee a Montmartre. Elle s'efforce a l'introduction et l'exposition des arts contemporains et elle attire beaucoup le regard parisien par son programme stimulant et frais.
Cette exposition de poupee s'ouvre en deux etages du musee. On presente des poupees du monde au rez-de-chaussee et des poupees des artistes au premier etage. Mon rapport concentrerai sur la presentation des poupees des artistes, alors je dis en passant que la presentation des poupees du monde vaut la peine d'etre vue, parce qu'elle expose des poupees concernant la generation, la magie et la ceremonie, au lieu d'assembler tous les genres de poupee n'importe sa caractere.
Dans l'etage des poupees des artistes, des oeuvres de 23 createurs et photographes s'exposent. Yatsuya Simon et Kazuyo Oshima participent du Japon. Je peux diviser des participants en ces grands groupes par ses generations. 1er sont des pionniers, 2me sont des premieres generations d'apres-guerre, et 3me sont des deuxiemes generations d'apres-guerre.
Ceux qui appartiennent au premier groupe sont Hans Bellmer et Morton Bartlett. Ces deux personnes sont nes presque memes annes et ils ont commence ses activites artistiques a 1930s. Pour ces generations, creation de poupee est dans un sens un acte interdit, alors donc, Bellmer a cree publiquement comme un revolte, Bartlett a cree secretement. Il est de tres grande valeur qu'on peut apprecier des poupees, des photos et des dessins de ces deux personnes qui situent au point de depart de creation artistique occidentale de poupee en meme temps.
Yotsuya Simon et des artistes qui sont nes pendant la deuxieme guerre mondiale et qui sont nes aussitot apres la guerre constituent la deuxieme generation. Ses enfance et ses croissance sont ete la periode confuse d'apres-guerre. Alors la plupart de cette generation se sont trouvees le changement grave de la creation a 1960s, et ces artistes ont rendu public l'un apres l'autre des oeuvres toutes nouvelles et originales qui sont exposees dans cette exposition a 1970s. On peut bien comprendre que l'activite artistique de Yotsuya Simon qui etait parue tres personelle quand on la pensait dans le cadre artistique de Japon est en accord avec ce mouvement mondial quand on apprecie ses oeuvres a Paris.
La troisieme generation comme Billy Boy est des artistes qui ne connaissent pas la guerre ni les 1960s directement. On ne peut pas trouver la meme flexion qu'on a trouve dans les oeuvres de la generation precedente. Cette troisieme generation cree par l'inspiration plus libre. Mais il me semble qu'en l'arriere de ses oeuvres qui se trouvent pops et tres claires par la premiere vue, il y a un sens de perte de l'objet a heurter et a flechir.
En tout cas, je peux composer telle histoire de la creation de poupee atristique parce que cette exposition de la Halle Saint-Pierre se situe en tres haut niveau artistique.
En meme temps, je peux trouver facilement que des oeuvres de Yotsuya Simon et Kazuyo Oshima se distinguent des oeuvres occidentales par ses finesses et par ses soins. La plupart des oeuvres europeennes reflectent directement l'hauteur des images confies aux oeuvres de chaques createurs sans tenir la forme ou le degre de la perfection. Mais ce n'est pas un probleme alternatif, cela signifie simplement la difference sur l'idee de creation entre Japon et Europe. Dans mon observation, des spectateurs francais ont admire beaucoup des oeuvres de Yotsuya et Oshima, mais createurs generale au Japon aussi peuvent beaucoup absorber des oeuvres europeennes, par exemple l'acuite de vue qui observe objectivement le cree du soi sans se noyer dans l'interieur des oeuvres.
Il est tres regretable que le musee est d'outre-mer, mais parce que cette exposition dure tres longuement, je voudrais que beaucoup de gens visite cette exposition du Japon.

Le rapporteur est le web-mestre du site.



L'exposition POUPEES de Halle Saint-Pierre